lundi 29 juillet 2013

Yeezus by Kanye West


POURQUOI parler de ce 6e album de Kanye West dans le cadre de notre thème "lumière"? En effet, à l'écoute, cet album est tout sauf lumineux. Au contraire il est d'une grande noirceur. Les premiers titres de l'album sont des espèces de chansons brutes, aux sonorités electro très marquées. C'est très sombre, par rapport à My Beautiful Dark Twisted Fantasy, par exemple. Mais Yeezus a quelque chose. Kanye nous a montré que c'était un dieu, ce dont personnellement je n'avais jamais douté. Son album est absolument divin, à commencer par le titre, et c'est un vrai plaisir pour les oreilles. Je vous le dis, c'est un album transcendant. Quiconque prend la peine de l'écouter est subjugué. En tous cas moi je l'ai été.

Kanye West sur cet album, mélange les genres. Alors que ses premiers albums étaient bien ancrés hip-hop, que 808s and Heartbreak virait plus pop, My Beautiful Dark Twisted Fantasy baroque, celui ci est suivant les pistes un peu de chaque. Les deux singles "Black Skinhead" et "New Slaves", tous deux produits entre autres par Daft Punk, sonnent comme des grosses claques qui vont nous faire transpirer tout l'été. "Blood on The Leaves" se rapproche, je trouve, des sons de 808s and Heartbreak, Kanye West refait usage d'Auto-Tune, et c'est beau. Ce titre me touche au plus profond de moi et, n'ayons pas peur de le dire, me fait pleurer.


Et puis cet album n'est pas conventionnel. Mélange de genres, donc, au sein de l'album, mais pas que. En effet, Kanye n'hésite pas à inclure des ponts complètement différents dans ses chansons, je pense notamment à la toute fin de l'album, sur "Bound 2". Et puis bruitages un peu partout sur l'album, des samples originaux (le Sweet Nothin's de Brenda Lee toujours sur "Bound 2" c'est génial). 

Kanye West, si on peut certes le critiquer parfois et le qualifier d'égocentrique peut-être (que dire d'un homme qui appelle son album Yeezus et qui scande un "I Am A God"?), on ne peut pas critiquer sa musique. Toujours au top, et même plus loin, Kanye West se fout des limites et nous livre donc un album hors-normes et divin. Et si Kanye West est Dieu, et que Dieu est lumière, alors vous comprendrez pourquoi je dis que chaque album de Kanye West, et particulièrement celui-ci, est une illumination pour moi. 



L'album sur deezer ici.

Images : Google.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire