jeudi 10 février 2011

Jessica Harrison



__Il n'y a rien de plus réjouissant et réussi que de s'emparer d'une tradition, et de la détourner avec autant de cynisme que Jessica Harrison .
__Pour ses dernières créations, l'artiste a choisi de prendre possession d'une bien vieille lubie que les femmes (âgées) gardent sur leurs étagères poussiéreuses : les petites et immondes sculptures en céramique . Un tel niveau de ringardise devient soudain attrayant et moderne lorsque qu'une bien jolie (et kitsh) demoiselle en céramique s'arrache les yeux, s'ouvre le ventre en deux ou porte simplement sa propre tête (ou la moitié) dans ses bras .

__Cette dernière collection de la divine Jessica Harrison nous convainquera à jamais qu'il n'y a aucune honte à posséder un objet aussi désuet, du moment qu'il s'arrache le bras ou le coeur !

1 commentaire:

  1. Je viens de découvrir une artiste très dérangeante... Merci :)

    RépondreSupprimer